Effets indésirables et effets segondaires de reductil 15 mg

Effets indésirables et segondaires de reductil 15 mg

La plupart des événements indésirables rapportés avec la sibutramine ont été observés en début de traitement (pendant les 4 premières semaines). Leur sévérité et leur fréquence de survenue ont diminué au cours du temps. En règle générale, ces effets n'ont pas présenté de caractère de gravité, n'ont pas entraîné l'arrêt du traitement et ont été réversibles.

Système cardiovasculaire.
Une augmentation moyenne de 2 - 3 mmHg de la pression artérielle systolique et diastolique au repos et une augmentation moyenne de 3 - 7 battements par minute de la fréquence cardiaque ont été observées.
Des cas isolés d'augmentation plus importante de la pression artérielle et du pouls ne peuvent pas être exclus.


Les augmentations cliniquement significatives de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque surviennent généralement en début de traitement (au cours des 4 à 12 premières semaines de traitement). Elles imposent l'arrêt du traitement (voir rubrique "Mises en garde spéciales et précautions particulières d'emploi").
En cas d'utilisation de Reductil 10 mg ou reductil 15 mg chez des patients hypertendus, voir les rubriques "Contre-indications" et "Mises en garde spéciales et précautions particulières d'emploi".


Les événements indésirables cliniquement significatifs observés pendant les études cliniques et au cours de la surveillance post-marketing sont listés ci-dessous par système corporel:
Troubles du système sanguin et lymphatique.
Thrombopénie, purpura rhumatoïde (syndrome de Schönlein-Henoch).
REDUCTIL peut entrainer des Troubles cardiovasculaires.


Fibrillation auriculaire, tachycardie paroxysmale supraventriculaire.
reductil 15 mg  peut entrainer des Troubles du système immunitaire.
Des réactions d'hypersensibilité depuis une éruption cutanée légère ou une urticaire jusqu'à un angioedème ou une réaction anaphylactique ont été rapportées.
Troubles psychiatriques.

 

 


Agitation.
Des cas de dépression ont été rapportés chez des patients présentant ou non des antécédents de dépression (voir rubrique "Mises en garde spéciales et précautions particulières d'emploi").
Troubles transitoires de la mémoire à court terme.
reductil peut entrainer des Troubles du système nerveux.
Convulsions.
Syndrome sérotoninergique, lorsque utilisé en combinaison avec d'autres substances influençant la libération de la sérotonine (voir section "Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interaction").
Troubles transitoires de la mémoire à court terme.
Troubles oculaires.
Vue trouble.


Troubles gastro-intestinaux.
Diarrhées, vomissements.
Troubles du tissu cutané et sous-cutané.
Alopécie, rash, urticaire.
Troubles rénaux et urinaires.
Néphrite interstitielle aiguë, glomérulonéphrite membrano-proliférative, rétention urinaire.
Troubles de la reproduction et de l'allaitement.


Troubles de l'éjaculation et de l'orgasme, impuissance, troubles du cycle menstruel, métrorragies.
Examens biologiques.
Augmentation réversible des enzymes hépatiques.
Autres.
Des symptômes de sevrage tels que céphalées et augmentation de l'appétit ont rarement été observés.

 

Accueil

 


 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

acheter des médicaments en ligne

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×